Close

Latest Posts

Stay up to date with all our latest news and launches. Only the best quality makes it onto our blog!
marathon-de-paris

21 février 2017

Le 5 Majeur du Marathon

marathon-de-paris

Crédit Photo: ASO

Ils sont sans doute les cinq plus gros marathons du monde, en termes de succès populaire, de niveau de compétition et de prestige. Ils ont marqué, au fil des éditions, l’histoire de la discipline. Panorama de ces cinq majeurs du 42,195 kms à travers le monde.

Il est difficile de dégager une sélection drastique mettant en avant seulement cinq organisations tant le marathon est couru à travers le monde. De belles épreuves sont organisées aux quatre coins de la planète.

Mais le marathon possède tout de même ses courses stars que les coureurs d’élite rêvent de remporter et les amateurs de courir.
Une compétition par point réunissant six marathons jugés « majeurs », qui inclue ceux que nous allons citer à une différence près. Chicago y est préféré à Paris. Un poil de patriotisme et l’observation des dernières éditions de deux épreuves nous a conduit à préférer l’Elysée à la Maison Blanche.

 

 

Boston

Nous parlons décidément souvent du marathon de Boston chez AtleticRUN! Il faut dire qu’en plus d’être le plus ancien organisé annuellement, d’avoir une histoire des plus riches, il reste l’un des marathons les plus disputés de la planète.
Chaque année la bataille est rude pour accrocher cette victoire au combien prestigieuse et s’inscrire dans la lignée des grands marathoniens qui ont marqué de leur empreinte le parcours bostonien et ses fameuses collines.
C’est aussi le tracé le plus typé de cette sélection, avec ses fameuses bosses, son profil général légèrement descendant et son parcours en ligne.
Les conditions météo très variables,dont le vent, influent très largement sur les chronos. Si Boston est une course généralement assez lente, l’édition 2011 à ainsi vu les montres s’affoler pour voir le kenyan Mutaï l’emporter en 2h03’02 » (alors le meilleur chrono absolu sur la distance, mais non homologué en raison de la déclivité totale du parcours) et l’américain Ryan Hall établir en 2h04’58 » la meilleure marque nationale à la 4e place.

Après le terrible attentat de 2013, le marathon de Boston a réussi à repartir et se maintient dans le peloton de tête des grands marathons internationaux.

Tokyo

Le marathon de Tokyo n’est pas historiquement le plus important du Japon. L’épreuve de Fukuoka détient cette palme et fut longtemps l’un des marathons phare de la planète.

Mais au fil des années, la course de la capitale s’est imposée comme un grand rendez-vous international. Les chronos à l’avant et la densité des performances sont tout à fait impressionnants et la ferveur populaire qui entoure la course est à l’image de la passion des japonais pour la discipline.

New York

Bien entendu, si il ne devait en rester qu’un, ce serait lui. New York est au marathon ce que l’Everest est aux montagnes, le sommet des sommets.
Après des débuts presque timides, en 1970 à Central Park, l’épreuve a vite pris du galon, gagnant les rues des cinq quartiers en 1976 pour bâtir sa légende. C’est bien sûr le marathon qui a fait passer la discipline au rang de course ultra-populaire.
L’ambiance est fantastique, le parcours physique avec un final bosselé dans central Park et les ponts suspendus, l’organisation irréprochable. Et bien sûr tous les marathoniens du monde rêvent de l’inscrire à leur tableau de chasse, ou pour les meilleurs d’y briller.

Berlin

L’épreuve allemande est née en 1974 mais c’est surtout après la réunification du pays et de la ville qu’elle est devenue symbolique avec un parcours qui réunit les deux Berlin autrefois séparés par le mur et une arrivée sous la porte de Brandebourg.
Outre son immense succès populaire et son ambiance, avec des milliers de spectateurs, c’est aussi et surtout son niveau sportif qui fait du marathon de Berlin l’un des plus réputés au monde.
En effet, son parcours billard, ultra rapide, a permis de nombreux records du monde ces dix dernières années, avec les exploits de Paul Tergat, de Gebresellasie, ou encore plus récemment de Denis Kimetto, auteur du dernier record du monde en date, 2h02’57 », en 2014.

Londres

Lorsque Chris Brasher et Brendan Foster créèrent le marathon de Londres en 1981, c’était clairement avec l’idée de lancer une grande épreuve à la fois populaire et de haut-niveau qui viendrait vite concurrencer des marathons tels que celui de New-York. En quelques années, l’essai fut transformé et la course londonienne a depuis largement acquis ses lettres de noblesse.
Assurément un des marathons les plus populaires du globe, il est aussi un des plus relevés. Chaque année, la liste des inscrits est aussi prestigieuse que celle d’une finale olympique. Avec une lutte acharnée pour la victoire finale, parfois au détriment du chrono mais le spectacle est toujours au rendez-vous.

L’an passé, le kenyan Eliud Kipchoge, futur champion olympique l’été suivant à Rio, y réussit tout de même un très impressionnant 2h03’05 », record du parcours.
En 2003, l’anglaise Paula Radcliffe y a établi en 2h15′ 24″ un record du monde féminin qui semble aujourd’hui indéboulonnable.

Paris

Les Français, dans le rapport conflictuel qu’ils ont avec eux-mêmes, ont souvent mal jugé l’épreuve phare du pays en matière de Marathon, un peu comme on se plaît à se plaindre d’Air France alors que c’est une des compagnies aériennes les plus confortables du monde.

Même si l’épreuve française a eu du mal à vraiment s’imposer dans le contexte international des grands marathons, elle est désormais une grande classique aussi attendue, au moins sur le plan populaire, que celles citées plus haut.

Sur le plan sportif, le plateau est certes souvent un peu moins excitant mais reste de très haut niveau, comme le prouve la victoire de Bekele par exemple ces dernières années. En plus, l’histoire de l’épreuve contient parmi les plus belles pages du marathon français, de la victoire de Luis Soarès en 1992 au record d’Europe de Benoît Z en 2003.

D’ailleurs, le rêve ultime du marathonien phare du Japon, Yuki Kawauchi, dont nous parlions ici même il y a peu, est de courir le marathon de Paris, comme le héros de son manga préféré!

Cet article vous fait réagir? Laissez un commentaire: